Poèmes pour Bébé d'Amour

4 poèmes dédiés à Bébé d'Amour, à partir d'histoires vraies...

Bébé d'Amour apprend l'alphabet.

Même s'il y a pas urgence,
J'ai appris l'alphabet
Avec un peu de chance
Et beaucoup d'habileté !

Des livres à la maison,
Ce n'est pas c'qui manque !
Du sous-sol au plafond
P't-être même à la banque .

Je suis le p'tit dernier,
C'est pas mal calculé !
J'ai pu interroger
Mes deux grands frères aînés.

Quand je leur demandais,
Ce qui est écrit là ,
En choeur, ils répondaient
Que c'était juste un A !

Souvent, je m'arrêtais
Pour très bien épeler
L'immatriculation
Sans une hésitation !

Je me suis amusé
Pour bien le réciter.
J'essaie de déchiffrer
Les lettres assemblées.

Bébé d'Amour part en Nouvelle-Zélande.

Ca y est, c'est décidé !
On va franchir les mers
Pour savoir comment c'est
L'autre côté de la terre.

Le pays du rugby,
Il faut aller le voir
Avec ses hommes en noir
Et ses chants maoris.

Ka Mate Ka Mate
Ka Ora Ka Ora
On a pris notre billet
Pour entendre cela.

Je n'ai pas pu compter
Tous les moutons des prés
Car ils sont plus nombreux
Que les étoiles des cieux !

On skiait en juillet,
Avec des japonais !
On a vu des kiwis
Qui ne sont pas des fruits !

La Nouvelle-Zélande
Reste une vraie légende.
Je ne peux oublier
Le Haka qu'ils chantaient.

Bébé d'Amour se croit grand !

Hier, Mamie l'a dit
J'ai encore grandi !
Alors, donc, maintenant
C'est sûr, je suis un Grand !

J'ouvre seul les portes
Même avec la poignée.
Je mange la compote
Après l'avoir salée.

Je connais les histoires
Que papa lit le soir.
Je bois mon biberon
Avec mon gros ourson.

Je sais mettre les habits
Que j'ai moi-même choisis.
Et, s'ils sont à l'envers,
Ce n'est pas une affaire !

Je veux faire du roller
Sur la terre et les fleurs.
Pourtant pour les chaussures,
Il n'y a pas ma pointure !

Quand le soir, il fait nuit,
Je sais monter au lit.
Mais j'ai encore besoin
Qu'on me fasse un câlin.

Bébé d'Amour va à la piscine.

Aujourd'hui, c'est la fête.
On va à la piscine.
En chantant des comptines,
Sauter dans l'eau, c'est chouette !

Maman m'met des brassards,
Ca sert vraiment à rien !
On dirait un canard
Et je n'en suis pas un !

Au plus grand toboggan,
Avant je serrais les dents.
Maintenant, je suis grand
Et je ris en glissant !

C'est une très grande journée !
Je vais aller plonger.
Je n'arrive pas à respirer
Le masque sur le nez !

La rivière sauvage,
C'est pas que pour les grands !
Pour ceux de mon âge,
Je peux... s'il y a maman !

La piscine, c'est super !
On nage, on s'éclabousse.
Mais ce que je préfère
C'est rester sous la douche !


Copyright © 2010 mcbadets.com .
Tous droits réservés.
Dernière mise à jour :
samedi 14 mai 2011
Contactez l'auteur à contact@mcbadets.com